07 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

Etude des effets secondaires cellule et moteur en vol dos (par Jean Zilio)

Etude des phénomènes secondaires en vol dos

En raison de l’incidence dos, les phénomènes secondaires sont plus « marqués » en vol dos qu’en vol ventre. Pour les combattre, les actions sur les commandes seront plus importantes.

Le lacet inverse

Comme en vol ventre, sur le dos une mise en inclinaison rapide, ou mise en virage provoque un phénomène de lacet inverse. En vol dos l’analyse de ce phénomène se complique un peu.
Pour une inclinaison dos à gauche, nous savons qu’il faut mettre le manche à gauche, d’après la convention. Vue par le pilote, cela devra faire virer l’avion à sa droite, or le lacet inverse fera « momentanément » déporter le capot de l’avion à gauche car l’aileron gauche offre une trainée plus importante que l’aileron droit, effet non recherché (figures 1 et 2).
Pour se simplifier la tâche, rappelons-nous qu’en vol dos le manche tire le capot « de son côté » et que pour combattre le lacet inverse il faut MANCHE D’UN CÔTE ET PIED DE L’AUTRE, c’est à dire conjuguer les commandes en les croisant (figure 3), contrairement à ce qui se fait en vol ventre.

Le roulis induit

Là aussi, comme en vol ventre, une action du palonnier (en virage) d’un côté, entraîne une inclinaison non désirée de ce même côté.
Il en est de même en vol dos, une action du palonnier à gauche par exemple, entraîne une inclinaison dans le même sens vu de la place du pilote (figure 4) mais là où cela change, c’est la manoeuvre pour le combattre, car il faut PIED D’UN CÖTE, MANCHE DU MÊME CÔTE si on désire garder l’inclinaison nulle (ou s’il s’agit d’un virage pour garder une même valeur d’inclinaison), ce qui est l’inverse du vol ventre (figure 5).

Etude des effets moteurs en vol dos

Par rapport au vol ventre, les effets moteurs agissant dans le même sens sauf que l’avion a les roues en l’air et le pilote la tête en bas. De la place pilote, on peut dire qu’en vol dos les corrections d’effets moteur CHANGENT DE PIED ainsi pour notre avion dont le moteur tourne à droite, lors d’une mise de gaz il faudra pousser le palonnier droit alors que sur le ventre on poussera le gauche.

zilio8

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Broadmysite |
Alaricmi |
Knacesrire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Drailles83
| Lasoifdevaincre
| Lagazellevoironnaise